Compostage

Le compostage, c’est dans ma nature…

Le compostage est un processus de transformation des déchets organiques (déchets verts, déchets alimentaires …) en présence d’eau et d’oxygène par le biais de micro-organismes en un produit comparable au terreau : le compost. Il peut être réalisé en tas ou en composteur.

Le produit obtenu (compost) est un amendement organique naturel à utiliser directement dans son jardin, c’est un fertilisant d’excellente qualité et 100% naturel. Il allège la terre et permet des économies d’engrais, de terreau et d’eau.

Il existe plusieurs pratiques de compostage : le compostage individuel (que l’on pratique chez soi) et le compostage partagé (que l’on pratique via un dispositif collectif).

Le paillage, protéger et nourrir le sol

La technique du paillage est toute simple : il suffit d’étaler une
couche de paillis sur le sol de votre jardin, la nature fera le reste !
Le paillage nourrit les plantes
et améliore le sol

Il protège votre jardin et vos plantes

Il évite du travail et des dépenses

Comment pailler ?
Vous pouvez pailler dans votre jardin, votre potager, votre verger:
au pied des arbustes, sous les haies, entre les rangs du potager,
au pied des rosiers et des massifs floraux, dans les jardinières et
les pots de fleurs…
▶ Étendez des couches de paillis de 3 à 5 cm environ (davantage
pour les feuilles mortes) au pied des plantes, sur un sol ameubli.
▶ N’enfouissez pas le paillis.
▶ Évitez de recouvrir le collet des plantes.
▶ Arrosez une fois le paillage mis en place.
▶ Rajoutez du paillis pour conserver l’épaisseur initiale.
Et laissez faire la nature !

38%

c’est la part de déchets organiques qui pourraient être compostés dans les poubelles des  français

Source : ADEME – Campagne nationale de caractérisation des DMA 2017